Santé du cheval

L’algothérapie équine : un instant bien être !

Il y a deux semaines, Mini-Morue a eu le droit à sa première séance d’algothérapie équine avec les produits EQUIALGUES: un grand moment de relaxation pour elle… et un étonnant moment pour moi !

La saison d’endurance débutant, je me suis dis qu’une petite séance d’algothérapie équine ne lui ferait pas de mal. En toute honnêteté, pour moi, l’algothérapie équine se résumait simplement à un enveloppement d’algue marine qui allait détendre ma monture. Je me disais que moi, j’aimerais bien qu’on m’offre un moment de bien-être avec massage et enveloppement… alors pour rendre à Mini-Morue tout ce qu’elle m’apporte au quotidien j’ai sauté le pas !

Lors de la séance d’entrainement sur piste de galop, j’avais fait la connaissance de Céline, la gérante de la société C-Physio. Après avoir vu le cheval et ayant échangé sur l’historique de santé de Mini-Morue, nous avons convenu d’un rendez-vous : mercredi 11 Mars, 4 jours avant sa première course.

Algothérapie équine, nous voilà !

Mercredi 11 Mars, 14h : Céline arrive aux écuries avec tout son matériel. Moi qui pensais qu’on étalait les algues et puis plus rien… j’étais complètement à l’ouest ! Non, la physio-massothérapie équine, ce n’est pas simplement étaler des produits et attendre… il y a une véritable expertise des besoins du cheval en amont.

Etape 1 d’une séance d’algothérapie équine : on regarde le cheval marcher  !

Après avoir échangé sur l’historique santé de Mini-Morue (et Dieu sait qu’il y a à dire là-dessus…) et sur nos objectifs de l’année, Céline m’a demandé de la sortir du box. Rien qu’à la voir marcher en ligne droite, elle arrive à percevoir les endroits où ça coince et où il va y avoir potentiellement des contractions musculaires ! Je vous le dis d’avance : y’a du boulot !

Etape 2 d’une séance d’algothérapie équine : on touche, on palpe !

Personnellement, je suis absolument fascinée par les personnes qui savent utiliser leurs mains, qui savent ressentir ce qui se passe sous leurs paumes. Moi, quand je touche Mini-Morue, ce ne sont que quelques sensations basiques qui me viennent à l’esprit : chaud / froid / dur et moelleux. Savez-vous que le toucher se travaille et se développe ? Céline m’expliquait que pour développer son toucher, elle avait un exercice un peu particulier : vous prenez un cheveu (pas une touffe hein… un cheveu..) que vous placez sous une feuille de papier. L’objectif ? Retrouver le cheveu à l’endroit exact où il est placé. J’ai essayé… bah je peux vous dire que ce n’est pas évident !

Bref, Mini-Morue a donc été passé au scan tactile de l’experte… et le résultat n’est pas brillant. La pauvre, elle est pleine de contractures entre son passé de cheval d’hippodrome, son année passée en club et moi, qui comme tous les cavaliers amateurs (enfin je l’espère sinon… je suis vraiment la pire des proprio) a fait quelques erreurs dans mon apprentissage.  Je touche… en effet, c’est tout dur. A vrai dire, je l’ai toujours connu comme ça… je comprends donc que ce soin va lui faire le plus grand bien (et sans vous mentir, j’ai eu un instant de culpabilité maximum en me disant que j’aurais du faire ça bien avant…). Alors attention, petite précision utile : en fonction des races de chevaux, les fibres musculaires sont plus ou moins denses. Chez un PS (le cas de Mini-Morue), en plus d’une peau très fine, les fibres musculaires sont extrêmement denses. Il n’empêche que là, il y a de belles contractures ancrées depuis des années donc Céline m’indique que nous ferons un soin d’algothérapie équine  dit de « détox ».

 

Algothérapie Equine 1 - Horse-Connect

Etape 3 d’une séance d’algothérapie équine : on prépare le soin !

L’algothérapie équine, c’est comme la cuisine : avant de commencer le soin, il faut préparer ses ingrédients, faire chauffer de l’eau, rajouter de l’eau froide et bien mélanger le tout afin d’obtenir une pate onctueuse (on se croirait presque dans l’émission « Le meilleur pâtissier » a une différence près … le mélange sent vraiment… la mer… la marée bretonne !)

Algothérapie Equine 2 - Horse-Connect

Etape 4 d’une séance d’algothérapie équine : on applique le soin !

Une fois la préparation prête, il ne faut pas tarder : pour qu’elle soit efficace, elle doit être appliquée chaude. A votre avis, est-ce qu’on en met sur tout le corps du cheval ? Je vous le donne dans le mille … la réponse est NON ! On applique le produit uniquement sur les parties où l’on a ressenti des contractures musculaires lors de l’étape 2 !

On ne perd pas de temps… une fois la pate appliquée, on recouvre le cheval d’une feuille végétale biodégradable permettant de garder la chaleur et d’augmenter l’action du produit posé. Pour nous, cette feuille est inoffensive…mais pour le cheval… attention, cette feuille peut mordre ! Tremble petit cavalier ! Mini-Morue qui pourtant est plutôt placide, n’a pas trop apprécié qu’on lui pose cette chose sur le corps… ça vole puis ça colle aux poils ! Passez le moment où elle nous a dit « sortez de mon box ! » on a reussi à lui poser et à lui mettre une couverture polaire intégrale pour faire chauffer le tout pendant 45 minutes.

Super, pendant 45 minutes, je vais pouvoir poser pleins de questions sur l’algothérapie équine tout en gardant un oeil sur Mini-Morue. Je cherche notamment à comprendre ce qu’elle va ressentir. Céline m’explique donc que le drainage va éliminer une partie des toxines retenue dans le corps (pour nettoyer complètement le corps, elle préconise 3 séances de drainage : 2 séances les 2 premières semaines et la 3 ème séance la 3ème ou la 4ème semaine en fonction de la réaction du cheval) et que les minéraux vont circuler partout dans son corps pour recharger les batteries à bloc. Je suis un peu dubitative. Je jette un oeil sur Mini-Morue : son oeil et sa lèvre inférieure indiquent qu’elle sombre dans un coma de bien-être. Calée contre sa mangeoire (on ne sait jamais hein…) elle se détend, se détend… et se détend encore… jusqu’à… nous offrir un énorme pipi ! Céline s’exclame que c’est excellent, que son corps travaille et répond favorablement au soin et que c’est la première fois qu’elle voit ce type de réaction (en général, le cheval fait pipi APRES le soin). Elle rajoute dans la foulée « Là, le top, serait qu’elle aille boire ». Je n’en reviens pas. Le pipi terminé, elle se dirige directement vers son abreuvoir. J’en suis bouché bée !

 

Algothérapie Equine 3 - Horse-Connect

Etape 5 d’une séance d’algothérapie équine : on retire le surplus d’argile marine !

45 minutes viennent de s’écouler. Mini-Morue se réveille tout doucement. On enlève la couverture intégrale et surprise, c’est aussi chaud que votre couette le matin quand vous n’arrivez pas à vous lever parce que votre lit est PILE à la bonne température. Vient ensuite le moment tendu d’enlever la feuille biodégradable. Ca colle sacrément aux poils ! Mini-Morue apprécie encore moins que la pause. Céline fera preuve d’une très grande patience et douceur pour en arriver à bout… centimètre par centimètre.

Avez-vous remarqué que je n’ai pas mis en sous-titre  » On retire l’argile marine » mais bien « on retire le surplus d’argile marine » ? C’est bien simple… il n’y avait quasiment plus de produit sur son corps. Non, le produit n’est pas resté collé sur la feuille biodégradable… il a simplement été complètement pompé par le corps de la jument ! A certains endroits, là où il y avait les plus grosses tensions musculaires, le produit a quasiment disparu. Pourtant, on parle quand même d’argile marine hein ! Pas de gel incolore ! C’est tout simplement signe que Mini-Morue en avait besoin !

Comme pour le reste du soin, retirer le surplus demande un protocole particulier :

  • on passe le couteau de chaleur pour retirer ce qui reste du produit
  • on passe une éponge chaude pour nettoyer la peau
  • on sèche avec un chiffon la partie mouillée
  • on recouvre immédiatement pour que le cheval n’attrape pas froid

Etape 6 d’une séance d’algothérapie équine : on étire !

Pour terminer cette séance de bien-être, Mini-Morue a eu le droit à une petite séance d’étirements afin de mobiliser son corps et, au final, optimiser son amplitude.

 

Algothérapie Equine 4- Horse-Connect

Bilan de la séance d’algothérapie équine :

A la base, j’avais opté pour de l’algothérapie équine afin de lui offrir une séance de bien-être… une façon de la remercier pour tout ce qu’elle m’apporte au quotidien. Au final, je me rends compte que cette séance d’algothérapie équine, en plus de lui avoir apporté un bien-être certain… a eu un véritable effet thérapeutique. La masse musculaire est beaucoup plus détendue, beaucoup plus tendre même si, à certains endroits, ça reste encore un peu dur.

C’est donc sans aucun doute que je vais incorporer l’algothérapie équine dans les soins de préparation / récupération de Mini-Morue au même titre que l’ostéopathie ou qu’un bon ferrage. Je pense d’ailleurs lui refaire un soin avant sa première 40 km au mois de Juin histoire qu’elle soit au top de sa forme.

Alors si vous souhaitez confier votre équidé d’amour à une véritable professionnelle, extrêmement douce et patience avec l’animal et pédagogue avec le propriétaire,  n’hésitez pas à contacter Céline via son site internet.

Parole de propriétaire de Mini-Morue : vous ne serez pas déçus par l’algothérapie équine et votre animal vous le rendra !

 

EDIT : Vous savez, le soin d’algothérapie équine « detox » de Mini-Morue a eu lieu 4 jours avant sa première course d’endurance… vous savez, celle où on a tellement bien couru qu’on est arrivé avec 3 minutes d’avance ! Quand je vous dis que l’algothérapie équine leur fait le plus grand bien 🙂

 

 

3 commentaires sur “L’algothérapie équine : un instant bien être !

  1. La Crinière Blonde

    Super cet article !

    Je connaissais pas du tout l’algothérapie mais ça a l’air passionnant ! Et c’est toujours impressionnant de voir que les médecines « alternatives » ont un vrai effet. Elle est chanceuse la Mini-Morue.

    Quelles sont les autres utilisations à part la fonction « détox » ?

    Répondre
    • Sophie Auteur de l'article

      Merci beaucoup pour ton compliment La Crinière Blonde !
      Oui, Mini-Morue est chanceuse… elle me le rend bien !
      Sur le moment, j’ai vraiment été épatée de ce que la séance de soin lui a apporté !
      J’ai vu Céline Mirguet hier et on en a rediscuté. J’ai appris qu’il existait un soin « express » d’une journée ou le cheval reçoit 4 soins (information à confirmer). L’objectif de cette cure est d’apporter tous les minéraux, le bien-être au cheval avant d’entamer sa saison de concours par exemple. C’est vraiment le top du top !

      Pour répondre à ta question, voici les informations que j’ai prise sur le site de C-Physio :

      L’algothérapie équine est l’utilisation des algues marines et elle permet :

      la détente des muscles soit une relaxation profonde des masses musculaires, une diminution importante des tensions musculaires, des courbatures
      l’élimination des toxines créées lors des efforts sportifs par l’action de la sudation provoquée par — l’enveloppement complet du cheval et par l’activation de la circulation sanguine et lymphatique
      l’apport de nombreux minéraux indispensables au fonctionnement de l’organisme au quotidien (calcium, potassium,…)
      d’avoir des effets anti-inflammatoire, antalgique et des effets sur les rhumatismes
      lutte contre la fatigue car ça nourrit et tonifie tout le corps du cheval

      Franchement, je suis conquise !

      Répondre
    • Mirguet

      Bonjour je suis Celine.
      A part la fonction detox, l’algotherapie peut être utilisée pour dynamiser le cheval en prévention d’une épreuve ou après une convalescence ou un repos ou encore remineraliser le cheval lorsqu’il y a des grosses chaleurs et que le cheval transpire beaucoup. Elle est aussi utilisée pour apaiser les douleurs articulaires et musculaires. On l’utilise également dans le cas de myosite.
      Voilà un peu toutes les utilisations mais il y en a d’autres.
      Cordialement Céline

      Répondre

Laisser un commentaire