Evènements Equestres

Equita Lyon version sport !

Ça y est, le Equita Blues 2017 est entamé. Equita Lyon 2017, c’est terminé. Rien à redire, décidément ce salon est exceptionnel à la fois par sa programmation, son organisation et l’accueil réservé au public.

Cette année, Equita Lyon avait une saveur toute particulière pour moi : c’était la première fois que j’allais à un salon non pas pour faire chauffer la CB (oui, j’ai simplement acheté une paire de cloches ^^) mais pour assister à différentes compétitions… compétitions d’équitation western, of course 🙂

Mais pourquoi du western ? Bon, déjà parce que je suis une #cavaliereentransitionjevouslerappelle mais surtout, parce qu’ Equita Lyon est connu et reconnu par les connaisseurs comme l’un des meilleurs organisateurs d’Europe. D’ailleurs, cette année, nous étions au taquet du taquet : le salon accueillait (entre autre) la 3ème édition du Championnat d’Europe de Cutting et la 7ème édition du NRHA European Derby.

Du beau et grand sport.

Vous le savez, j’adore observer des cavaliers confirmés. Je trouve que l’on apprend énormément en observant les autres et surtout, on se fait « l’oeil ». Et là, je peux vous dire, accompagnée de mon sandwich-raclette (oui oui…) et de ma binôme et ben j’en ai pris plein les yeux.

Equita Lyon 2017 : on démarre fort avec le cutting !

Vendredi matin. Après 6h de route, nous voyons enfin se profiler EuroExpo. Le Graal. On en a parlé, on a fait le programme et ça y est, nous y sommes. Comme d’habitude, l’accueil est excellent. A peine arrivée, nous sommes rentrée directement dans le vif du sujet : le sport. Hop, on traverse le salon direction la carrière de cutting afin d’assister au Non Pro NCHA European Championship !

Le cutting est une discipline de tri du bétail qui consiste, en 2 minutes 30,  à juger les couples cavalier/cheval sur leur habilité à séparer un bovin du reste de son troupeau en le maintenant… sur une ligne imaginaire.

Vous savez quoi ? C’est HYPER impressionnant. Les italiens sont les rois de la discipline et j’ai pu assister à des démonstrations de tête à tête cheval / vache d’une intensité exceptionnelle où ils se regardent dans le blanc des yeux. Du grand art. Le cavalier ne bouge pas, le cheval prend toutes les initiatives et sait qu’il ne doit pas lâcher le veau choisi. Plus d’une fois, j’ai eu le souffle coupé, plus d’une fois, je me suis agrippée à mon siège. Les chevaux ont un dressage tellement fin que vitesse et maniabilité ne font plus qu’un.

Étape 1 : le cavalier cherche à séparer un veau du reste du troupeau

                                            Cutting – Equita Lyon 2017

 

                                    Étape 2 :  le travail du veau sur la fameuse ligne imaginaire.

Regardez ce fabuleux face à face et la façon dont le cheval se déplace. On dirait un chat !

                                                          Cutting – Equita Lyon 2017

 

Equita Lyon : on poursuit avec le reining avec la finale du NRHA European Derby 

Pour la première fois cette année, le Reining International de Lyon accueillait la 7ème édition du Derby Européen. Ce concours, dont la dotation était de 120 000$ est considéré comme un véritable championnat d’Europe des chevaux âgés de 4 à 7 ans inscrits au programme européen de la NRHA (National Reining Horse Association).

La cerise sur le gâteau, tout simplement. Lors de la mise en vente des billets, on avait sauté sur l’occasion afin de ne pas rater la chance de voir les meilleurs couples européens. Pour moi, c’était une première et j’ai été hyper surprise par l’ambiance du show. On a démarré très fort, les spectateurs encourageants à pleine voix les compétiteurs. Un stop impressionnant ou un spin très rapide et hop, vous entendiez « Yeahhhh » suivi d’applaudissements. Une ambiance complètement différente de ce que j’ai pu connaitre lors des concours d’équitation classique. En parlant d’ambiance, j’ai envie de mettre un petit bémol : autant on a commencé avec une ambiance chaude et chaleureuse, autant par la suite, on entendait quasiment plus un bruit lors des runs. Comment l’expliquer ? Je pense que tout simplement, le public n’est pas assez averti de cette particularité culturelle. Quel dommage, ça fait quand même parti du show quoi ! Bon, forcément, quand le cavalier français Bastien Bourgeois et sa monture ARH Trashy Surprise sont entrés pour dérouler leur pattern, le public s’est un peu réveillé. Dommage que ce samedi 4 Novembre n’ait pas été son jour puisqu’il a terminé à la 33ème place.

 

Spin de Bastien Bourgeois & ARH Trashy Surprise lors de la Finale du Derby NRHA European Derby 

Par contre, groooooos coup de coeur pour un cavalier italien qui, pourtant, n’a terminé qu’à la 4ème place (en même temps, la 2ème et 3ème place sont tenues par la même cavalière – Ann Fonck) : Mirko Midili & Arc Sparkle Magnetic. Des gros spins, des gros stops mais surtout, une vraie reconnaissante pour son cheval. Moi, il ne m’en faut pas plus. J’adore le sport mais ce que j’aime par dessus tout, c’est la complicité car avec ma naïveté, j’aime penser que résultats sportifs et complicité sont liés. On ne se refait pas, que voulez-vous !

        2 semaines après, j’en ai encore les poils au garde à vous !

 

On termine par L’extrem Cow Boy Race !

Last, but not the least (yes, I speak english very well ^^) : l’Extrem Cow Boy Race. Je vous ai déjà parlé de cette discipline car nous avons eu l’opportunité de participer à deux journées d’entrainement libre au Ranch de l’Oison. Sans aucune surprise, le public était hyper nombreux pour soutenir les cavaliers et leurs chevaux. L’ambiance indoor est assez particulière et en a « émue » plus d’un ! L’Extrem Cow Boy Race est une discipline très complète qui demande un cheval parfaitement dressé et froid dans sa tête. On a donc encore un peu de travail avec Mini-Morue !

Ouverture d'une porte - Extrem Cow Boy Race - Equita Lyon 2017 - Horse-ConnectOuverture d’une porte – Extrem Cow Boy Race – Equita Lyon 2017

 

Side Pass - Extrem Cow Boy Race - Equita Lyon 2017 - Horse-ConnectSide Pass – Extrem Cow Boy Race – Equita Lyon 2017

 

 

Enchainement podium / pont de singe / podium - Extrem Cow Boy Race - Equita Lyon 2017 - Horse-ConnectEnchainement podium / pont de singe / podium – Extrem Cow Boy Race – Equita Lyon 2017

Et enfin… Equita le RDV des fashionistas !

Je ne pourrais pas consacrer un article à Equita Lyon sans parler (ne serait-ce que 2 lignes), du shopping. Ahhhhh le shopping ! Toutes les marques, tous les moyens de paiements (sauf le bitcoin !), des stands géants, des acheteurs survoltés, des tapis et couvertures en voilà parfois jusqu’à plusieurs mètres au-dessus du sol. Je le vous disais en introduction, je n’ai acheté qu’une seule paire de cloches en caoutchouc naturel, svp ! Mais bon, ce n’est pas parce ma CB était coincée au fond de mon sac que je n’ai pas laissé trainer mes petits yeux lasers 🙂

Equita Lyon 2017 - western - Horse-ConnectEn western aussi, il y en a pour tous les goûts !

Shopping Equita Lyon - Horse-ConnectJe suis restée sans voix !

Casques Antares - Horse-ConnectAvec autant de choix, c’est quoi votre argument pour monter sans casque #cetaitgratuitsorry

Chemise Western - Horse-ConnectTout est dans le détail !

Bijoux Gallaud - Horse-ConnectJolie découverte : les bijoux de chez Gallaud Joaillier

 

Bon, je pense que vous l’aurez compris : 3 jours à Equita Lyon = 3 jours de kiff intense dans la joie et la bonne humeur. Merci à ma binôme pour ces 3 jours de folie cavalière ! Des moments de sports grandioses, des déjeuners très variés et équilibrés (raclette 1 jour, raclette… toujours), des nouveautés qui feront parler d’elles dans les prochains temps, des retrouvailles qui font chaud au cœur autour d’un café (coucou Lucette !!). Petite déception pour ma part : je n’ai pas eu le temps de passer voir ma blopine Paresse & Caresse sur le stand d’Equibao. Toutes mes excuses Alex !

Enfin, pour clôturer l’édition 2017 : merci au service presse d’accorder une place officielle aux Blogueurs et YouTubeurs et de leur offrir des conditions de travail topissimes.

Allez Lyon, RDV en 2018 !

 

Laisser un commentaire