Horsia, une alternative intéressante à l’équarissage !

HORSIA.

Chers lecteurs,

Aujourd’hui, je vais vous parlez d’un sujet grave mais tellement important : le décès de nos équidés. Perdre un cheval est une épreuve douloureuse. Il nous a accompagné, nous a fait progresser, nous a remis en question. En somme, il vous a permis de devenir le cavalier que vous êtes aujourd’hui.

Il m’arrive, de temps en temps, de penser au jour où Mini-Morue me quittera. Alors attention, je ne verse pas de larmes inutiles. J’essaye juste de m’y préparer et de me rappeler la nécessité de profiter de chaque instant. C’est aussi une façon de voir les choses. Certainement la sagesse qui parle 😉

Il y a quelques semaines, j’ai été contacté  par Horsia, une société spécialisée dans l’incinération des équidés. Je connaissais de loin leurs services pour l’avoir découvert lors du Salon du Cheval de Paris. Je me suis dis qu’il serait intéressant non pas de vous le présenter (Soon A Horse & Vision Equine le font très bien !) mais plutôt… de répondre à des questions d’ordre pratique que vous pourriez vous poser.

Hein, quoi ? Incinérer son cheval ?

Et bien oui, pourquoi pas ! On le fait bien pour nos petits animaux de compagnie alors pourquoi pas pour nos chevaux ! J’imagine ce que certains d’entre-vous peuvent penser : quand l’animal est mort, il est mort. Certes, je vous l’accorde. Mais si le cavalier a le choix de l’accompagner dans la dignité et que cette façon de procéder l’aide à faire le deuil de son animal, pourquoi pas ? Peut-être que je suis hypersensible (et à la limite du gniangnian) mais pour moi, le fait de voir ma jument partir dans des conditions « propres » et de savoir qu’elle sera incinérée m’aidera sans aucun doute à faire mon deuil. En quelque sorte, je me dirais que je l’ai accompagné jusqu’au bout car je lui devais bien ça.

#Psychologiedebasetagepeutetremaiscestlamienne

Mais concrètement, ça se passe comment ?

Sans vouloir attirer la moindre schkoumoune au-dessus de nos têtes, j’ai essayé de me mettre en situation afin de me poser toutes les questions qui me venaient à l’esprit. L’idée est de vous faire connaitre le service Horsia par son côté pratique et administratif.

  • Mon cheval doit se faire euthanasier (ex. cheval en fin de vie) est-ce que je peux vous contacter à l’avance pour faire en sorte que tout soit prêt le jour J ?
    L’intervention Horsia se faisant sur RDV, nous pouvons planifier une prise en charge à l’avance et être sur place juste après le passage du vétérinaire qui est venu effectuer l’euthanasie.
  • Combien faut-il compter de délai entre la validation du dossier et la prise en charge de l’animal en cas de transport effectué par Horsia ?
    Une fois le dossier de prise en charge complet (pour une demande d’intervention faite entre le lundi et le vendredi), Horsia intervient le jour même où le lendemain pour le rapatriement du corps. Une prise en charge le samedi est possible en cas d’appel le vendredi (sous réserve bien entendu de disponibilité).
  • Mon cheval est décédé. En attendant la venue du transporteur où me conseillez-vous de mettre sa dépouille ?
    En attendant l’enlèvement du corps par Horsia, l’idéal est de placer le cheval dans un lieu qui sera facilement accessible pour notre agent (lieu accessible pour un véhicule 4×4 et van). L’idéal est de recouvrir le corps avec de la paille (à l’ombre si possible), à défaut placer un drap sur le corps. Éviter de mettre une bâche car cela favorise la décomposition du corps.
  • Quels papiers dois-je préparer pour monter le dossier d’incinération ?
    Pour préparer le dossier Horsia, vous pouvez imprimer la convention de crémation Horsia disponible sur le site www.horsia.fr, compléter vos coordonnées, l’identité de votre cheval puis faire remplir par votre vétérinaire la partie qui lui est réservée.
  • Mon cheval est ferré. Doit-on lui enlever ses fers pour le faire incinérer ?
    Il n’est pas nécessaire de déferrer son cheval avant la prise en charge du corps par Horsia, il sera incinéré avec ses fers.
  • Combien de temps dure l’incinération d’un cheval ?
    La crémation individuelle d’un cheval dure environ 3 heures selon la taille de l’animal.
  • Y’a t-il un délai légal à respecter sans quoi, je ne peux plus faire appel aux services de Horsia ?
    Horsia peut assurer la prise en charge d’un cheval jusqu’à 72 heures après sa mort pour des raisons sanitaires. Ce délai peut être réduit en cas de forte température ou si l’état du corps (décomposition avancée) ne permet pas son transport.
  • Une fois la dépouille de mon cheval arrivée au centre d’incinération, est-ce que je peux venir me recueillir une dernière fois auprès de lui ?
    Nos centres de crémations ne disposent malheureusement pas pour le moment de box ou lieu dédié pour le recueillement des propriétaires de chevaux avant la crémation.
  • Suis-je informée de la date et l’heure exacte de la crémation de mon cheval ?
    A l’issue de la crémation, un certificat de crémation est envoyé au propriétaire avec le jour et le lieu de la crémation. L’heure n’est pas indiquée mais elle peut être communiquée en cas de demande particulière du propriétaire.
  • Mon cheval est victime d’un accident et malheureusement, je ne suis pas sur les lieux. Est-ce qu’une personne de confiance que je mandate personnellement peut signer le dossier de demande d’incinération à ma place ?
    Il est possible de désigner une personne de confiance en cas d’absence au moment de la mort de son cheval (un proche de la famille, un ami ou le responsable d’une écurie par exemple) pour valider la prise en charge. Dans le cas, le proche signe la convention pour le propriétaire.
  • Dans le cadre d’une assurance prenant en charge tout ou une partie de l’incinération, est-ce que vous vous occupez en direct des modalités administratives et financières ?
    Nous ne nous occupons pas des modalités administratives et financière avec l’assurance. C’est le propriétaire qui doit envoyer les documents. Une copie de la convention de crémation suffit pour les compagnies d’assurance. Nous fournissons systématiquement une facture Horsia au propriétaire, en cas de besoin, elle peut également être adressée à l’assurance.
  • Mon cheval est dans un pays limitrophe à la France. Est-ce que je peux quand même faire appel aux services de Horsia en cas de décès ?
    A ce jour ce n’est pas possible. Horsia sera en mesure très prochainement d’assurer  la prise en charge d’un cheval décédé au Luxembourg et en Allemagne.
  • Est-il possible de mettre en place des facilités de paiement ?
    Pour faciliter l’accès aux services de crémation Horsia, nous proposerons d’ici quelques semaines un paiement en 3 fois sans frais supplémentaires aux propriétaires qui le souhaitent.

 

Prise en charge Horsia - Horse-Connect

Photo d’illustration – Prise en charge du transport du cheval par la société Horsia

A travers ces quelques questions, j’espère vous avoir permis de mieux cerner la prestation proposée par la société Horsia. Pour ma part, je suis complètement convaincue malgré le prix de l’opération (rapatriement du corps + incinération pour environ 1400 euros).

Mini-Morue est mon premier cheval, mon rêve de gosse comme j’aime le rappeler. J’espère passer encore de nombreuses années à ses côtés que ce soit à pied, ou en selle mais je sais d’avance que le jour J… je ne pourrais pas la voir partir dans un camion benne. Pas après tout un pan de vie passé à ses côtés. Pas après toutes nos engueulades. Pas après toutes nos remises en question. Et surtout pas après tout le bonheur qu’elle m’aura apporté.

capture-decran-2017-07-28-a-11-38-13

Je tiens à remercier Emilie, mon interlocutrice, pour avoir pris le temps de répondre à l’ensemble de mes questions. Si certaines choses ne vous paraissent pas claires, n’hésitez pas à contacter la société Horsia.

 

2 commentaires sur “Horsia, une alternative intéressante à l’équarissage !

    • Sophie Auteur de l'article

      Merci Anne !
      Alternative coûteuse, je vous l’accorde.
      Mais je me dis qu’après toutes ces années à faire des sacrifices financiers au service de ma passion, un de plus pour lui dire au revoir….
      Néanmoins, j’espère que ce type de service se démocratisera à l’avenir afin que les propriétaires d’équidés aient vraiment le choix le moment venu.

      Répondre

Laisser un commentaire