Evènements Equestres

Il était une fois… Equita Lyon !

Equita Lyon, c’est le salon dédié aux passionnés d’équitation dont tous les cavaliers parlent. Cette année, pour la première fois depuis mes débuts à dos de Shetland, j’ai fait le déplacement pour voir de mes propres yeux ce dont tout le monde me parlait. Alors je ne vais pas faire durer le suspense. En un mot : génial !

Entrée Equita Lyon - Horse-Connect

Equita, nous voilà 🙂

Equita Lyon : le lieu de RDV des cavaliers !

Day 1 : vendredi, on découvre les lieux !

Vendredi matin, 3h45 : nous prenons la route depuis Paris ! Environ 520 km de tout droit nous attendent. Nous partons suffisamment tôt pour ne pas tomber dans les bouchons parisiens. Tout serait idyllique si… une foutue rage de dent ne s’était pas déclenchée. C’est bien simple, en me levant, j’ai eu l’impression qu’on m’avait détruit la mâchoire toute la nuit. Le top !

500 et quelques kilomètres plus tard et 2 Advil Caps d’avalés, nous arrivons à EuroExpo, le centre de congrès où se tient le salon Equita Lyon. Ayant une accréditation presse, je me vois très sympathiquement aiguillée jusqu’au parking presse. La première impression que j’éprouve est « waouh, c’est grand, très grand ! »

Mon accréditation récupérée, le périple peut commencer : je me rends au centre presse pour récupérer le dossier de presse. Ah ouai, là non plus l’organisation ne fait pas dans la petite mesure. Nous sommes reçus comme des rois, dans un endroit calme avec avec toutes les commodités nécessaires. Au top. Je choppe mes documents… et c’est parti !

Je commence directement par la librairie présente à l’entrée du salon. Hop, je fais un tour. Ça fait 10 minutes que je suis là et voilà que je fais déjà mon premier achat ! Mais autant vous le dire tout de suite… ce sera mon SEUL achat à Equita Lyon.

Equita Lyon - Horse-Connect

On peut aller à Equita Lyon sans y laisser un rein. La preuve !

Ensuite, cap sur le Village des Startups Hippolia : j’ai la chance de connaitre les 3/4 des startups étant moi-même membre du Pôle Hippolia via Equi-Hub. Je retrouve avec grand plaisir des personnes familières et je découvre des produits dont je n’avais lu que le descriptif. C’est ce que j’aime : des relations humaines et le fait d’échanger avec des passionnés qui ont fait le même choix que moi : vivre de leur passion.

Je profite également de la présence de certains blogueurs pour les rencontrer : Sophie, du blog « Hippique&Chic », Alicia du blog « Cavalière du Dimanche », Claire du blog « ABC du cheval », Florence du blog « Thébaine » et enfin, Alexie du blog « Paresse et Caresse » et Audrey du blog « Crottin&Co »que j’ai rencontré au détour du stand Equibao. Autant de moments de partages hyper sympathiques. C’est aussi ça être blogueuse : avoir la joie de rencontrer les personnes dont je lis les aventures et je suis les conseils au quotidien.

Blogueuses équestres - Horse-Connect

Et hop, une petite brochette de blogueuses sur le stand d’Equibao !

Sophie (Horse-Connect), Audrey (Crottin&Co) et Alexie (Paresse et Caresse)

C’est pas tout, mais avec tout ça… je ne sens plus ma mâchoire. Nous sommes fin de journée, le planning a été hyper chargé. Debouts depuis 3h du matin, nous sommes crevés. Mais tout serait plus simple si… cette rage de dent ne redoublait pas d’effort pour me rappeler son existence. Les comprimés d’Advil ne suffisent plus à me soulager… je m’apprête donc à passer une nuit blanche.

Day 2 : avoir la rage d’aller à Equita Lyon !

Après l’affreuse nuit, mon super mari est allé me chercher des médicaments dignes de ce nom. Avec beaucoup de chance, il est tombé sur une pharmacienne hyper compréhensive qui a eu pitié de moi et qui a accepté de lui filer un antalgique à base de codéine. Ahhhhh voilà, la douleur s’apaise petit à petit.

Rage de dent - Horse-Connect

Merci à la sympathique pharmacienne qui a eu pitié de moi !

Je suis d’attaque pour retourner à Equita Lyon. Mais comme rien n’est easy, il a fallu que notre voiture tombe en panne ! Mais oui…. pour information, si vous devez changer la batterie d’un Koleos : c’est juste la GROSSE galère. Je vous passe les détails mais heureusement un ange été parmi nous : Alicia, la créatrice du site Triple Galop s’est très gentiment proposée de venir me chercher dans ma cambrousse. Une semaine après, encore un énorme merci Alicia !

Bon, après toutes ces péripéties, retour au salon ! Les rencontres se multiplient. Je suis hyper surprise de l’ambiance qui règne sur ce salon : les gens sont sympathiques et souriants ! Nous sommes pourtant samedi mais les gens ne se bousculent pas comme à Paris, il y a un minimum de civilité et…. les exposants prennent le temps de discuter avec vous !

 

Chemise After Work - Horse-Connect

Faire 500 km et retrouver une amie vieille de 15 ans et qui n’est autre que la créatrice des chemises After Work !

Alors vous allez me dire… mais pourquoi n’avoir rien acheté ? Ahahaha ! Petits coquins, je vais vous le dire ! Tout simplement parce que je n’ai pas trouvé ce que je cherchais. Je suis toujours en quête d’un tapis Lemieux… et malheureusement, je n’ai pas encore réussi à mettre la main dessus en magasin.

Tapis Lemieux - Horse-ConnectConcernant les accessoires Back On Track, c’est différent : non seulement il y avait un monde de malade mais en plus, j’ai trouvé leur stand très fouilli. Je n’avais ni le temps ni la patience d’aller à la recherche de mes sous-bandes. Pas grave, ce n’était pas une urgence.

C’est celui-là que je souhaite… et pas un autre 🙂

Bilan de mon premier Equita Lyon !

Bon, la majorité des cavaliers me disait que ce salon valait le déplacement et que comparé à celui de Paris, le niveau était supérieur.
Je suis d’accord. Ça fait 3 ans que je vais à celui de Paris et je n’ai pas retrouvé l’ambiance de Lyon. Quelle convivialité !

J’ai adoré :

  •  des exposants heureux d’être là : avec certains, ce fut un véritable plaisir d’échanger.
  • le fait que la carrière de détente soit ouverte au grand public et qu’elle soit « centrale » au salon : c’est toujours sympa de voir de ses propres yeux les grands cavaliers qu’on admire devant la télé habituellement.
  • la qualité d’accueil des blogueurs : bah oui, nous sommes accueillis au même titre que les journalistes et autres professionnels de l’information. Un grand merci à l’organisation de nous offrir cette opportunité ! Ca peut paraitre normal… mais non, ça ne l’est pas !
  • le plaisir de rencontrer et d’échanger avec des passionnés.
  • l’îlot le « French Paddock » pour y rencontrer des jeunes pousses qui ont réussi : c’est toujours inspirant !
  • le pôle « Santé » et la possibilité d’assister gratuitement à des conférences même si, selon mon point de vue, certaines n’étaient pas assez « poussées ».
  • le sandwich raclette : certainement l’autre star du salon 😉

 

Ce qui pourrait être modifié :

  • quelques exposants étrangers seraient les bienvenus… les anglais et les allemands ont beaucoup à apporter aux cavaliers français.
  • un peu plus de diversité dans les exposants : à part un revendeur Zilco, je n’ai rien vu pour l’endurance !
  • des journées plus longues : à mon grand désespoir, j’ai raté par manque de temps deux personnes que je voulais absolument rencontrer. J’espère que nous aurons l’occasion de nous croiser au Salon de Paris !

 

En conclusion, Equita Lyon est un super salon qui vaut vraiment le déplacement. J’ai adoré ces deux jours que ce soit pour le contenu ou pour son organisation.

Tient, d’ailleurs, j’ai déjà noté les dates pour le salon 2017.

5 commentaires sur “Il était une fois… Equita Lyon !

  1. Zmu38

    toujours le dernier week end d’octobre 😛
    trop contente de t’avoir rencontrée c’est toujours agréable de mettre un visage sur un nom ! promis l’année prochaine on demande au french paddock un coin « blopine » 😛
    Et le sandwich raclette c’est la vie ! -2kg en une semaine à base de sandwich raclette xD (ok ok le fait que je ne mangeais rien d’autre de la journée tellement c’était gras et les journée intenses physiquement ont du avoir plus d’impact xD)

    Répondre
  2. Pingback: Vis ma vie d'exposant de salon | Paresse et Caresse

Laisser un commentaire