Endurance

Quel matériel pour débuter en endurance équestre ?

QUEL MATÉRIEL POUR DÉBUTER EN ENDURANCE ÉQUESTRE ?

Chers lecteurs,

Parmi les questions que je reçois régulièrement via la messagerie du blog, revient celle du choix du matériel pour débuter en endurance équestre.

Étant passée par là il y a quelques années, je vous propose donc un petit récapitulatif accompagné de conseils issus de ma propre expérience de cavalière d’endurance débutante.

Du côté du cavalier :

Protection de la tête :

On ne le répètera jamais assez : l’équitation est un sport dangereux et il en va de votre propre responsabilité de vous protéger. De toute façon, pour partir en course, le port du casque est obligatoire. Pas de question, une simple habitude. Rappelons qu’il y a quelques années, le casque a tout simplement sauvé la vie à la (grande) cavalière franco-italienne Cécile MILETTO-MOSTI. Donc à notre niveau, soyons humbles et sortons couverts !

Le choix du casque est quelque chose de très personnel. Une chance, les marques se creusent la tête (c’est le cas de le dire) pour vous designer des casques pour toutes les formes de têtes et de visages. Terminée la vieille remarque du style « j’ai une tête d’œuf avec mon casque ».
Inutile de vous faire une check-list des modèles existants, d’autres blogs le font très bien. Pour ma part, j’ai opté depuis quelques années pour un casque de la marque GPA et j’en suis absolument ravie. Il est léger, aéré et je me sens en sécurité avec. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse -10° ou + 28°, il me suit partout et n’a pas bougé. Il possède quelques traces de griffure dues aux branches basses (coucou le cheval de 1m70) mais c’est tout.

Donc un mot d’ordre : optez pour un casque dans lequel votre tête trouve naturellement sa place et ce, quelque soit le prix.

Oui, j’assume la remarque sur le prix : si vous mettez un joli paquet dans un bridon, vous pouvez aussi le faire pour votre sécurité.

Un haut du corps respirant et confortable

La particularité d’une épreuve d’endurance, c’est bien sa durée. Alors autant faire en sorte de se sentir à l’aise et de ne pas risquer de blessures type « frottement ».

Pour les cavalières, on n’oublie pas une bonne brassière de maintient et ce, même pour une 10 km. Mon choix se porte sans aucun doute sur le modèle SHAPE de la marque Domyos (Décathlon) : efficace, pas chère et surtout très confortable à l’enfilage et à l’utilisation. Y’a rien de pire que de sentir ses seins plaqués à l’asphyxie. Là, ils sont soutenus tout en douceur mais efficacement.

Brassière Shape - Matériel pour débuter en endurance équestre - Horse-Connect

Brassière SHAPE à shopper ici

Concernant le t-shirt, pour une première course, le t-shirt à la coupe « ample » peut très bien faire l’affaire. Ok, sur les photos souvenirs, ce n’est pas très beau mais on s’en fout un peu. Quant à la question « manches longues ou manches courtes ? » je crois que c’est une question de choix. En CEI, je vois souvent des cavaliers en manches longues. Je pense qu’il s’agit d’une protection thermique (quand il fait froid) mais aussi une protection solaire pour éviter de se choper de gros coups de soleil. J’ai envie de vous dire que tout dépend de votre pratique habituelle. Personnellement, en hiver c’est polaire et en été, j’ai le t-shirt MESH de chez Fouganza (Décathlon) – oui, j’aime Décathlon 🙂

Pourquoi ? Car il est très bien coupé, il coûte vraiment pas cher et surtout, il sèche vite ! Un bonheur !

Polo Mesh - Matériel pour débuter en endurance équestre - Horse-Connect

Polo MESH à shopper ici

Un pantalon confortable et bien coupé :

On oublie tout de suite les pantalons un peu larges ou pas très bien coupés. Pour le reste, c’est encore une fois une affaire de choix personnels. Je vous conseille néanmoins de partir sur des pantalons possédants des coutures thermo-soudées. Qui dit « thermo-soudées » dit « pas de frottement ». Encore une fois, on recherche le confort. Quant à la couleur, peu importe mais sachez que le blanc n’est absolument pas obligatoire ! Alors à vous le bleu-marine ou le noir. Au moins ça ne tache pas !

Une idée de pantalon aux coutures thermo-soudées ? Hop, mon regard se tourne vers le pantalon…MESH de chez Fouganza. Je vous assure que ce post n’est pas sponsorisé ! Mais franchement, faut avouer que Fouganza fait du super matos à prix tout à fait accessible et de bien meilleure qualité que Equi-Thème et compagnie. Et je ne parle pas des coupes. Dans un autre article, je vous présenterai des articles plus techniques mais pour débuter en endurance, ce type de pantalon fera déjà très bien l’affaire.

Pantalon Mesh - Matériel pour débuter en endurance équestre - Horse-Connect

Pantalon MESH, c’est par ici !

 

Du côté du cheval :

Bon, maintenant que le cavalier est habillé (pour l’hiver), maintenant place au cheval. Ne pas oublier que c’est lui qui va bosser dur pour vous porter sur les 20 prochains kilomètres. Alors encore une fois, le matériel pour débuter en endurance équestre se doit d’être CONFORTABLE !

Pour le bridon et l’embouchure, on ne change rien. D’ailleurs, un conseil que vous pouvez retrouver dans bon nombre de livres dédiés à l’endurance : on ne change rien (j’ai bien dis RIEN) le jour J. Surtout, on ne s’aventure pas à tester un nouveau tapis, une paire de protection ou pire… un aliment ou un complément alimentaire (je pense notamment aux électrolytes) !

Un bon tapis de selle :

Par « bon » j’entends bien entendu un tapis de selle qui ne blesse pas votre cheval. Ne jamais oublier oublier que qui dit « endurance » qui frottements + transpirations. Alors le tapis à paillettes qui est tout chou mais pas super bien coupé, on oublie tout de suite. Le risque ? Une blessure à vif qui, dans le pire des cas, fera boiter votre cheval au vetgate. Et qui dit boiterie, dit élimination. Franchement, ça serait trop con pour une erreur de casting stylistique. Ah et bien sûr, inutile de rappeler qu’il faut partir avec un tapis propre, fraichement lavé. Un petit détail qui fait aussi toute son importance. Tapis propre = tapis qui n’est pas rêche et donc, qui ne blesse pas.

Dans le chapitre « rappels inutiles mais utiles quand même » : la selle et la sangle doivent, elles aussi, être parfaitement adaptées à votre cheval. Une blessure au garrot ou au passage de sangle et hop, c’est potentiellement une boiterie ou tout simplement l’interdiction de repartir car on touche l’intégrité physique de la monture. Et ça, et ben évidemment, il en est HORS DE QUESTION.

Les protections des membres :

Elles ne sont pas obligatoires. Chez les cavaliers pro, on voit bon nombre de chevaux courir sans protection pour deux raisons :

  • parce qu’ils n’en ont pas besoin;
  • par crainte de frottement et donc d’échauffement des zones ligamentaires et tendineuses

Encore une fois, tout dépend le cheval. Cependant, pour débuter, je conseille aux cavaliers de mettre une petite paire de protections souples aux antérieurs. Sur 20 km, ça ne mange pas de pain et surtout, ça peut protéger des éventuelles sorties de route par surprise (ex. le chien qui arrive toute blinde sur sa clôture pile au moment où vous passez…). Qu’est-ce qu’une protection souple ? Non ce n’est une bande… ce type d’équipement est à proscrire totalement. Une protection souple, c’est une protection sans coque et composée dans le meilleur des cas de néoprène sur toute la partie englobante. Vous les trouverez soit chez Pro Choice, soit chez Picasso.

Guêtres Pro-Choice Competitor - Matériel pour débuter l'endurance équestre - Horse-Connect

Guêtres Pro-Choice Competitor – Copyright

 

Guêtres Picasso Splint G3 - Matériel pour débuter l'endurance équestre - Horse-Connect

Guêtres Picasso Splint G3 – Copyright

Ma paire de « Competitor » chez Pro Choice à bientôt 5 ans et malgré une utilisation quotidienne, elle est encore en excellent état. Le cuir a légèrement fendillé mais elles remplissent encore très bien leur rôle de protection. A recommander les yeux fermés.

Attention, si lors de vos premières courses vous avez une partie sur plage (vous n’avez peur de rien ^^) et bien là, on fait l’impasse sur les protections. Je sais, ça peut vous paraitre illogique mais imaginer deux secondes le combo « sable + sel » sous un frottement répété. Je vous donne le résultat tout de suite : aïe.

 

Au final, pour débuter en endurance équestre, il faut ….

…pas grand chose. Pour les premières courses, on laisse complètement tomber le côté « style » et on se concentre sur la partie « confort » uniquement. C’est vraiment (vraiment) le critère dans le choix du matériel pour l’entrainement et le jour J.

Dans un prochain article, je vous présenterai quelques pièces d’équipement qui sont venues construire ma panoplie années après années. En fait, chaque article que j’utilise en course est lié à un souvenir particulier et a été… mérité (sous-entendu : on en a chié pour l’avoir ^^). Je vous raconterai tout ça plus précisément.

Je vous souhaite d’avance de très bons débuts en endurance équestre et souvenez-vous d’une citation chère aux cavaliers d’endurance  :

Finir, c’est gagner !

Photo en « une » : Mini-Morue et moi lors de notre 2nde endurance à Chatenois, en Alsace en 2013. Et on l’avait gagné ! #SuperMorue

2 commentaires sur “Quel matériel pour débuter en endurance équestre ?

  1. coralie

    Bonjour Sophie, je découvre votre blog avec grand intérêt! Je vais faire ma première course d’endurance pour découvrir la discipline on va commencer par 20 kms, je monte en selle western et je n’ai pas d’autre selle, j’ai vu que cela n’était pas interdit, c’est vrai que c’est une selle lourde mais pour du 20 kms ça devrait aller .Qu’en pensez-vous ? si je souhaite persévérer dans la discipline je devrais investir dans une selle d’endurance ?

    Répondre
    • Sophie Auteur de l'article

      Bonjour Coralie ! Mes excuses pour le délai de réponse super long. Surtout, ne changez rien à votre équipement avant une compétition. Si vous avez utilisé une selle western en entrainement et qu’il n’y a pas de souci, il ne devrait pas y avoir de souci en course. Par contre, si vous mordez à la discipline, pensez à changer de selle… une bonne selle mixte fera très bien l’affaire. L’essentiel est qu’elle soit parfaitement adaptée au dos de votre cheval… et à votre fessier 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire