Santé du cheval

Le saddle-fitting : bien-être et performance !

LE SADDLE-FITTING : UN VRAI « PLUS » POUR LE COUPLE CAVALIER/CHEVAL !

Chers lecteurs,

Il y a de ça quelques mois, je me suis décidée à faire venir une saddle-fitteuse qui officie du côté de chez moi : Céline BALCER de chez Cavalfitting. Depuis très longtemps, je me disais que ma selle n’allait pas parfaitement à Mini-Morue. Pour tenter de « résoudre » le problème, je lui mettais depuis son achat un réhausseur arrière en silicone de la marque C.S.O car de vous à moi, il aurait été très difficile de trouver le budget pour acheter une nouvelle selle de qualité. Car oui, pour moi, saddle-fitter était égal à commercial. Mais nous verrons que non, pas toujours 😉

Pourquoi est-ce que je me suis enfin lancée ? Tout simplement pour deux raisons :

  •  j’envisage de reprendre l’endurance (oui… coming soon !!) et j’ai envie de faire les choses correctement (on a deux années de recul, autant les utiliser)
  • j’envisage de faire une randonnée de plusieurs jours cet été. Pour moi, impossible de me dire que j’allais crapahuter des heures et des heures d’affilées avec une selle non adaptée.

 

Alors hop, j’ai demandé à mon faux ami Google de me trouver un professionnel à proximité de chez moi… plusieurs résultats sont sortis mais un seul sortait du lot par les commentaires de clients visiblement très satisfaits : Cavalfitting.

J’ai même pas attendu une semaine entre la prise du RDV et l’intervention de Céline… et ça c’est cool car quand j’ai une idée en tête, je ne l’ai pas ailleurs. RDV pris un mardi matin vers 9h. Je vais vous raconter cette belle rencontre humaine avec une professionnelle qui vaut clairement le détour par sa qualité pédagogique et son expertise dans le domaine de la sellerie.

Comment s’est déroulée la consultation de saddle-fitting ?

1ère étape : le questionnaire général :

Cette première étape permet de prendre connaissance de différents points :

LE CHEVAL :

  • présentation théorique du cheval (âge, sexe, race, caractère, qualité des aplombs…)
  • problèmes de santé rencontrés
  • état des lieux du suivi vétérinaire / maréchalerie / ostéopathie
  • intensité du travail demandé (quantité, type de travail et intensité de l’effort demandé)

LE CAVALIER :

  • taille / poids
  • particularités physiques (problème de bassin, longueurs de jambe …)
  • raisons de la visite

LE MATÉRIEL UTILISÉ :

  • présentation de la selle (taille, marque, état général a priori) et des accessoires utilisés (tapis / sangle / collier de chasse)
  • selle achetée neuve ou d’occasion ?
  • selle achetée chez un sellier ou via un saddle-fitter ?
  • la selle a t-elle déjà été accidentée ?

Avec l’ensemble de ces informations, Céline BALCER a déjà pu se faire une idée du type de problème que Mini-Morue pourrait rencontrer.

2ème étape : on se concentre sur le cheval :

Durant cette deuxième étape de saddle-fitting, nous avons sorti Mini-Morue du box pour lui faire un scan complet de son physique :

  • palpation du corps dans son intégralité : recherche de zones chaudes, douloureuses …
  • évaluation du physique du cheval par rapport à sa morphologie propre (longueur de dos, qualité des aplombs, type de ferrure…)
  • recherche de points de contact potentiel via des traces blanches au niveau du garrot / des matelassures de la selle.

J’avoue que j’ai beaucoup BEAUCOUP apprécié cette étape de la consultation car j’ai pu avoir le retour d’expertise d’une personne connaissant très bien le monde des Pur-Sangs mais également, le monde de l’endurance puisqu’elle est elle-même cavalière et propriétaire de chevaux d’endurance. Le gros gros plus c’est que Céline BALCER n’est pas du tout avare de conseils et ça, c’est le top. On avait même pas encore mis la selle sur Mini-Morue que j’avais déjà appris de nouvelles choses.

3ème : on se concentre sur le couple cheval / selle :

Allez, c’est parti, je place la selle sur le dos de Mini-Morue. Le temps d’observer la selle sur son dos, le verdict tombe : ce n’est pas une catastrophe MAIS … MAIS…. je me suis complètement trompée dans l’utilisation de mon réhausseur arrière en silicone. Ben oui… le fait que je remonte derrière… à fait qu’en fait, la selle… reposait sur le garrot !

Et là, j’ai vu la lumière au bout du tunnel. Je me rappelais que l’ostéo de la jument me parlait de garrot bloqué…. je ris jaune. Oui, j’ai participé AMPLEMENT à ce souci.

Céline m’a expliqué le process à suivre  : on se débarrasse du réhausseur et on installe quelques cales pour que la selle trouve sa juste place. Ni une, ni deux, la selle se met à reposer quasi parfaitement sur le dos de Mini-Morue. Impeccable. Pour valider les modifications nécessaires, Céline BALCER m’a demandé d’aller en carrière afin de voir :

  • la locomotion du cheval
  • avoir mon ressenti par rapport au changement du centre de gravité
  • évaluer ma place dans la selle et ma descente de jambe

Quelques tours de carrière plus tard je descends : waouh quel changement ! C’est quelque chose de fou niveau sensation et pourtant… on a juste mis une cale de chaque côté !

En fait, le confort de ma jument ne tenait qu’à un seul point : refermer l’arçon de la selle d’un cran ! Oui…juste un cran ! Et bien sûr, on n’arrête de jouer les apprentis-sorciers avec des amortisseurs. Moi qui pensais bien faire… par contre, j’ai eu la mention très bien pour mon tapis de selle… en mouton naturel 🙂

Oui, je n’ai pas fait QUE des mauvais choix !

saddle-fitting - cavalfitting - Horse-Connect

Copyright Cavalfitting

Le saddle-fitting et Mini-Morue : un bilan plus que positif !

Je pense qu’au fil de cet article, vous l’aurez compris : j’ai été ravie de ma rencontre avec Céline BALCER. Une professionnelle hyper sympa (désolée, mais pour moi ça compte !) et surtout… pédagogue ! Autre point positif : elle ne pousse pas du tout à la consommation. Je vous disais en introduction que j’avais quelques craintes niveau budget. Et bien pas du tout. Pour 100 euros la consultation de presque 2h, j’ai eu toutes les modifications nécessaires et conseils annexes (choix de la sangle, choix du tapis, intérêt du collier de chasse…). Bien entendu, il a fallu rajouter les frais liés à la modification de l’arçon par un revendeur Prestige Italia (Thierry CIVEL, service impeccable !) mais globalement, pour un peu plus de 350 euros, j’ai une selle de qualité qui est adaptée au dos de Mini-Morue. Franchement, quoi demander de plus ? Si un jour j’ai un autre cheval, je n’hésiterai pas à refaire appel à Céline pour faire le bon choix le moment venu.

Si vous êtes basés en Picardie, Ile-de-France ou Normandie et que vous avez un besoin en saddle-fitting (achat d’une selle, contrôle d’état, adaptation de l’arçon ou reflocage des matelassures ), n’hésitez pas à contacter Céline BALCER via son site internet !

Saddle-fitting Cavalfitting - Horse-Connect

 

 

De façon exceptionnelle, je n’ai pas eu l’idée de prendre des photos durant la consultation… j’étais trop à fond #passion !

Pour illustrer cet article, j’utilise des photos sous Copyright provenant du site Cavalfitting.

 

 

Laisser un commentaire